top of page

Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés...

 

Les coquilles vides des mollusques marins s’échouent en grand nombre sur les hauts de plage. Fragmentées par les vagues et les cailloux, polies par la mer, elles finissent plus ou moins rapidement par se mêler aux grains de sable, lui apportant une teneur en calcaire non négligeable.

Quelques éléments plus particuliers voire étranges se retrouvent également abandonnés par la mer sur les laisses de mer.

L’os de seiche...

correspond à la coquille interne calcaire de ce mollusque. .

La ponte de seiche ou raisins de mer , échouée sur la plage

La seiche est un mollusque

Oeufs de bulot

C’est en hiver que mâles et femelles bulot se reproduisent : 2 mois après l’accouplement, la femelle pond un amas d’environ 150 capsules contenant chacune 600 à 3000 œufs.

La raie

Les raies sont des poissons à squelette cartilagineux, dont les espèces présentes dans la Manche vivent sur les fonds sableux ou rocheux.

Capsule d'oeuf de raie échoué

Quand elles sont ovipares, les raies déposent leurs œufs sur un support au fond des mers, chacun étant protégé par une capsule cornée, très solide.

Un programme de science participative sur les oeufs de raie est animé par l'association APECS .

Capsules échouées d'oeuf de roussette

On l'appelle aussi bourse de sirène

La roussette

est un petit requin au squelette cartilagineux comme la raie. Elle vit sur les fonds côtiers jusqu’à 100 m de profondeur où elle cherche, de nuit, sa nourriture : mollusques, crustacés, poissons.

Flustre

La flustre appartient à une famille d’animaux marins, les bryozoaires (littéralement « animaux mousse ») et correspond à une colonie de minuscules individus appelés zoïdes.

Méduse

On observe parfois des méduses mortes, en particulier à l’automne et en hiver. Une des plus communes sur nos côtes, le rhysostome, se reconnaît à son ombrelle frangée d’un liseré mauve et l’absence de tentacules.

Araignée de mer

Ce crustacé se reconnaît à ses longues pattes et pinces fortement épineuses, comme sa carapace.

Crabe vert

Des carapaces de ce crustacé très commun sur les estrans rocheux sont fréquemment trouvées dans les laisses de mer. Au soleil, la carapace rosit alors que vivant ce crabe voit ses couleurs passer de blanc/beige à vert-olive puis rouge en veillissant.

Tourteau

Plus que sa carapace entière, ce sont souvent ses pinces, difficilement cassables,  que l’on observe sur le haut de plage. Mais il peut aussi s’agir de membres que l’animal a perdus lors d’un combat ou pour échapper à un prédateur ou un pêcheur. A la mue suivante, ils repousseront !

Parfois aussi sur la plage, quelques cadavres de vertébrés...

 

Morts accidentellement, par la pollution ou naturellement, divers oiseaux, mammifères marins s’échouent parfois sur la plage. Leurs cadavres, imprégnés de sel, constituent des habitats très particuliers pour les insectes nécrophages qui vont s’en nourrir (principalement des larves de diptères*) puis de prédateurs de ceux-ci.

L'association AVRIL à Coutances a développé un programme de récolte d'évènements importants du littoral du havre de Geffosses au havre de St Martin de Bréhal , par exemple des animaux marins échoués. 

bottom of page