Pourquoi collecter ?

Face aux risques générés par les déchets pour la faune et les hommes, face à la gêne visuelle qu’ils occasionnent, collecter ces intrus du littoral se justifie pleinement.

 

Par contre, pour préserver durablement le littoral de la Manche et notamment continuer à avoir des plages vivantes, leur collecte doit être raisonnée.

Comment collecter?

Collecte manuelle et sélective réalisé par des professionnels. © STEVE

  • La collecte manuelle, la seule autorisée dans le département de la Manche

 

Depuis le début des années 2000, sous l’impulsion notamment du Conseil Départemental de la Manche, la collecte 100% manuelle et raisonnée des macro-déchets sur le littoral s’est fortement développée au point de s’être généralisée désormais sur quasiment l’intégralité du littoral manchois. Elle présente de nombreux avantages!

Dans la Manche, la DDTM (Direction départementale des Territoires et de la Mer) n’a pas choisi d’autoriser la collecte mécanisée : elle est interdite dans le département, sauf dérogation dûment sollicitée et validée par un titre légal. Le nettoyage, y compris en zone balnéaire, est nécessairement manuel.
En cas d’échouements exceptionnels de macro-déchets, les services de collecte contactent la DDTM, proposent un mode opératoire respectueux des enjeux environnementaux, et sollicitent une dérogation exceptionnelle.

visuel nettoyage manuel des plages.jpg

Des modes de collectes en fonction de saisons et des sites 

Pour concilier au mieux attractivité du littoral pour les habitants et les touristes et préservation du milieu, le littoral du département de la Manche a été sectorisé en trois types de zones d’intervention (exceptionnelle, sélective ou globale), avec des préconisations spécifiques en matière de collecte (méthode, lieu de collecte sur les plages et fréquence d’intervention) pour chacune d'entre elles. Il s'agit d'adapter la collecte aux spécificités de chaque portion du littoral  (type de trait de côte, intérêt écologique, niveau de fréquentation, activités sur place, moyens humains, techniques et/ou financiers…).


ZONE D’INTERVENTION EXCEPTIONNELLE (ZIE)

ZONE D’INTERVENTION GLOBALE (ZIG)

ZONE D’INTERVENTION SELECTIVE (ZIS)

Il s’agit de zones de grand intérêt écologique et/ou difficiles d’accès (falaises, rochers,...). La fréquentation humaine y est généralement faible.

PRECONISATIONS GENERALES

Fréquence et secteurs de collecte : Mensuelle au maximum

Il s’agit de zones d’intérêt écologique notable. La fréquentation humaine y est généralement moyenne, parfois un peu plus importante.

PRECONISATIONS GENERALES

Fréquence et secteurs de collecte : Mensuelle à hebdomadaire, selon la saison, le niveau de fréquentation humaine, les quantités de déchets accumulées et l’intérêt écologique de la zone

Il s’agit de zones d’intérêt écologique moindre, anthropisées, et présentant un intérêt balnéaire souvent fort. La fréquentation humaine y est généralement importante.

PRECONISATIONS GENERALES

Fréquence et secteurs de collecte : Mensuelle à journalière, selon la saison, le niveau de fréquentation humaine et les quantités de déchets accumulées

Ainsi, chaque commune littorale de la Manche dispose d’une fiche de préconisations incluant notamment une carte de zonages spécifique à son territoire et à laquelle tous les acteurs (associations, entreprises, collectivités, écoles, particuliers…) désirant effectuer une opération de collecte raisonnée de déchets sur la commune littorale en question doivent  se référer. 

Une opération mise en oeuvre par

1924462_305833202875103_1474111211_n.jpg

Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement du Cotentin

BP 42 - 30 rue de l'hippodrome

50430 Lessay

02.33.46.37.36

www.cpiecotentin.com

Avec le soutien de

© 2020 by Plages Vivantes - Un site du CPIE Cotentin. Créé  avec Wix.com