top of page

?

?

?

QUE FAIRE SI...

Vous vous baladiez sur la plage quand soudain vous avez aperçu oisillon abandonné, un animal échoué ou encore une pile de déchets.

 

Vous ne savez pas quoi faire face à cette situation et vous cherchez la réponse ? Vous êtes au bon endroit.

Le Réseau Nation d'Échouages (RNE) pour  signaler un mammifère marin échoué

En cas de rencontre avec un mammifère marin échoué, qu'il soit vivant ou mort, restez à distance car il existe des risques de blessures et de transmission de maladies.

Pour signaler votre observation, rapprochez vous du Réseau National d'Échouages (RNE) au 05 46 44 99 10 (appel possible 24h/24 et 7j/7) qui assure le suivi des échouages sur nos côtes.

 

Sur le site www.observatoire-pelagis.cnrs.fr, la procédure à suivre depuis le signalement jusqu’à l’équarrissage dans le cas d’un animal mort, est décrite précisément dans un guide téléchargeable l’onglet « Publications/Ouvrages »

Affiche_RNE.png

Image Céline Lecoq

Vous avez trouvé un oisillon abandonné ou un phoque en détresse sur la plage

IMG_9692.JPG

Tout d'abord, n'oubliez pas que la plage est un milieu de vie pour de nombreuses espèces et que la présence d'un phoque ou d'un oisillon est tout à fait normale et, dans la majorité des cas, ne nécessitera pas d'intervention.

 

Toutefois, si l'animal que vous avez croisé semble en détresse, le premier réflexe à avoir est de ne pas s'en approcher et de contacter une structure compétente. Pour un oisillon, vous pouvez vous adresser au Groupe Ornithlogique Normand (GONm) ou à la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) qui vous indiqueront la démarche à suivre.

Dans le cas d'un phoque, préférez l'observatoire PELAGIS du RNE (voir ci-dessus).

Qui contacter pour un amoncellement de déchets ?

Les déchets sont

Contactez la préfecture pour les engins  potentiellement explosifs

En cas de découverte sur le littoral ou en mer d’un engin potentiellement explosif (obus, bombe historique, munitions), il faut prévenir la Préfecture de la Manche, en précisant la nature de l’engin et le lieu précis de découverte. La préfecture contactera ensuite le groupement de plongeurs démineurs pour intervention. Des mesures conservatoires (par exemple, balisage afin d’en interdire l’accès au public) devront être appliquées jusqu’à l’arrivée des démineurs par la mairie ou autre autorité (gendarmerie).

Pendant les heures ouvrables, contactez le Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles (SIDPC) au 02 33 75 47 77 (ou 02 33 75 47 70),  sinon le standard au 02 33 75 49 50.

Le CEDRE prend en charge les pollutions

marée noire.jpg

Dans le cas d’une pollution accidentelle touchant le littoral (déchets en quantité exceptionnelle de type GPI par exemple, hydrocarbures et autres produits chimiques), la Collectivité concernée peut faire appel à l’expertise du CEDRE, organisme public basé à Brest, joignable 7j/7 et 24h/24h au 02 98 33 10 10.


Lors d’un chantier bénévole de nettoyage du littoral, en cas de découverte de déchets suspects, potentiellement dangereux (par exemple des bidons fermés ou autres emballages susceptibles de renfermer des produits toxiques), par précaution, il est préférable de ne pas les manipuler et de prévenir aussitôt les services techniques de la commune de leur présence.

bottom of page